• Le Bonheur
  • Tighjettu
  • Lys orangé
  • Massif des Cerces
  • Dentelles Gerard
  • Sabot de Venus
  • Saumane Lure
  • Ferrassieres
  • Gr Monges
  • Rocalinaud
Le blog Kaminos en photos

À la une :

La Team Nordique

La blogueuse part en reco !

Tour de la Montagne de Piaud

La boucle s’organise depuis la chapelle Sainte Sidoine où nous n’irons pas aujourd’hui faire nos dévotions... Nostalgiques des temps très anciens nous sommes en admiration devant cette magnifique chapelle !! Elle faisait l'objet d'un pèlerinage destiné à demander la pluie. Une légende locale raconte qu’une grotte invisible gardée par une "chèvre d'or" ne s'ouvre que très brièvement, à Noël, pour laisser entrevoir un trésor fabuleux ...
Puis, dans la fraîcheur tonique de cette matinée, nous partons…Intrépides et décidés, nous quittons ce lieu saint pour suivre le GR4 jusqu’à la combe de brame- fam et celle du Grand Barbeirol. Le sentier s’élève alors progressivement sans toutefois trop solliciter l’énergie du marcheur… et enfin la Chapelle Piaud… Elle se situe en haut de la montagne Piaud. Sa construction date du XVII ème siècle. Un pèlerinage avait lieu depuis Malaucène pour demander la pluie… on admire le courage des bâtisseurs pour amener les matériaux à destination dans cet endroit isolé et d'accès pas facile ! Belles vues sur Malaucène, Le Barroux, Les Dentelles de Montmirail. Encore un petit effort pour trouver enfin une longue et pénible descente. Le sentier serpente entre les rochers, décorés par les amélanchiers, et les bois de pins noirs d'Autriche. Des croix de bois parsèment le chemin (douze) souvenirs d'anciens pèlerinages. Je ne sais pas si la foi soulève des montagnes, mais apparemment elle les fait grimper !
Dommage que le soleil ne puisse percer au travers des arbres pour nous réchauffer un peu, c’est l’inconvénient majeur de cette face Nord du Ventoux qui pourtant est pleine de charme… Une fois en bas, on va voir couler l’eau limpide et fraîche du Groseau…Elle coule depuis la source qui jaillit au pied du Ventoux. Elle est vénérée depuis l’Antiquité ; Pétrarque plus tard y trempe ses pieds avant de faire l’ascension du Ventoux Nous passons devant des bâtiments abandonnés, d'anciennes plâtrières puis avant de reprendre le GR4 qui nous conduira à notre point de départ… Petit aller-retour vers La chapelle du Groseau, située dans un environnement exceptionnel, elle demeure le cœur d'un lieu humanisé depuis deux millénaires... On le sait bien, on ne marche pas QUE pour marcher…on marche pour découvrir. On occupe l’espace, on le traverse pour y retrouver l’Histoire, notre Histoire. Et com’ d’hab’, le mollet à peine fatigué on se sépare contents de la ballade ! Merci à Joëlle pour cette magnifique randonnée

Crédit photo: Gérard Weber